Cycle scénariste

Responsable de formation : Cedric Perrin, scénariste.

L’imca propose un cycle Scénariste, composé de deux parties : la Formation Scénariste et l’Atelier d’Ecriture de Scénario, distinctes dans leur approche mais complémentaires dans leur fonction, à savoir former au mieux les scénaristes de demain et développer leurs opportunités professionnelles.

Parce que la production de fiction n’a jamais été aussi importante (114 films français sortis au cinéma en 2016, succès des fictions françaises à la tv, arrivée des nouveaux « diffuseurs » comme Netflix et Amazon, apparition des fictions courtes spécifiquement destinées aux Smartphone et aux Tablettes via des structures de diffusion comme Studio+ et Blackpills, explosion des web-fiction sur le net…) l’écriture des scénarios se professionnalise de plus en plus. Pour répondre à un public toujours plus exigeant, mais également pour répondre aux demandes spécifiques du marché, la formation scénariste propose, en présentiel et sur une durée de 7 mois, un cursus étudié pour répondre à la réalité du métier.

Les modules composants la formation scénariste sont les suivants :

1/ Apprentissage approfondi des règles de la dramaturgie* (du 09 au 20 décembre 2019 et du 06 au 10 janvier 2020)

2/ Ecriture et réalisation d’une fiction courte

3/ Spécificités à l’écriture des Web-Fictions et des formats courts

4/ Penser la musique comme outil de narration

5/ Spécificités à l’écriture des comédies

Spécificités à l’écriture des 26 minutes, soap, sitcom, dramédie

6/ Le cinéma de genre

7/ Ecrire pour un comédien

8/ Spécificités à l’écriture des 52 minutes

9/ Spécificités à l’écriture des polars et des 90 min DTV

La totalité de ces modules est assurée par des scénaristes professionnels (Cedric Perrin, Vincent Jule, Bruno Herbulot, Jean-christophe Quilez). Ils alternent la théorie le matin et des exercices pratiques l’après-midi.

* Le module sur l’apprentissage de la dramaturgie est le prérequis à l’inscription aux autres modules de la Formation Scénariste.  A défaut, il sera demandé au candidat de produire un scénario pouvant attester de son niveau.

En parallèle, le Cycle Scénariste propose un Atelier d’Ecriture de Scénario, sur 9 journées, entre décembre et juin. L’atelier se propose d’accompagner le scénariste dans l’écriture de son scénario de fiction personnel.

Lors d’un premier tour de table, les participants devront, sous l’animation du scénariste, présenter leurs projets. Quel sujet ? Quel message ? Quels protagonistes ?

S’en suivra un travail sur la caractérisation des personnages et sur la structure du récit. La rédaction du scénario suivra les étapes suivantes : Pitch dramatique + pitch trajectoriel, synopsis court, séquencier puis, dans la mesure du possible, la continuité dialoguée.

A chaque séance, le participant confrontera les modifications apportées à son texte à l’avis des autres participants et à celui du scénariste animateur, qui mettra l’ensemble des remarques en perspective avec les règles dramaturgiques et les réalités de production. Ces échanges permettront de confronter en direct ses choix narratifs aux réactions d’un premier « public ». Au final, seul le participant sera décisionnaire sur la version définitive de son travail. Entre chaque séance, des échanges par mail auront lieu entre les participants et l’animateur scénariste.

 

Focus

Durée : 750 h

Lieu du stage : Avignon

1 session par an

Nombre de stagiaires : maximum 12 personnes

Convention Individuelle : 15 € / 5 310 €

Convention Entreprise et CPF-transition : 15 € / 5 310 € HT

La formation est reconnue par la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques).

A télécharger

Critères de recrutement

– Le niveau en termes de diplômes compte moins qu’une solide motivation et un intérêt confirmé pour l’écriture.

– Modalités de sélection : dossier de candidature, entretien.

S’ils le souhaitent, les candidats pourront présenter leurs écrits (synopsis, scénario, articles de presse, nouvelles, romans) pour l’entretien de sélection.

La participation à la formation nécessite de pouvoir travailler en situation d’autonomie et de savoir coopérer avec d’autres personnes. En cela, le cycle est à l’image de la profession de scénariste.